Vous ne savez plus très exactement depuis quand vous recherchez la propriété de vos rêves, mais maintenant que vous l’aviez déniché, vous n’avez pas l’intention de le laisser filer. Oui, mais à présent, il faut passer par la case « paperasses » qui est moins amusante. Voici le mode d’emploi.

L’offre d’achat : un accord sérieux

L’acquisition d’un bien immobilier n’est jamais une mince affaire, aussi vaut il mieux maitriser son budget sur le bout des doigts. Pour commencer, vous devez faire une offre d’achat. En effet, si vous avez trouvé la maison idéale, il se pourrait qu’elle ne soit pas dans vos moyens. L’offre d’achat, dans laquelle vous stipuler le prix qui vous semble juste, sera destinée au propriétaire.

Vous pourrez ou non choisir de passer par l’intermédiaire d’une agence immobilière. Dans le cas où votre offre serait acceptée, normalement, ni vous ni le propriétaire ne pourrez vous désister. En effet, l’offre sera considérée comme un accord passé entre vous. Par la suite, vous conviendrez d’un rendez-vous chez le notaire pour signer le compromis de vente.

Du compromis à la signature finale

Lorsque vous aurez choisi votre notaire et/ou rencontré celui de l’acheteur, vous devrez fixer un rendez-vous afin de signer la promesse de vente. En principe, vous êtes tenu de verser un acompte de 5 à 10 % du prix du bien immobilier afin d’assurer le propriétaire de votre bonne foi. Cet acompte sera déduit de la totalité du prix de la propriété. Le vendeur devra délivrer un dossier de diagnostic technique avant la signature de ce compromis. Ce dernier engage le propriétaire à vous vendre le bien au prix convenu entre vous.

Notaire achat immobilier

Dès lors, vous avez 10 jours pour vous rétracter suite à cette notification d’avant-contrat. Il est préférable qu’un notaire assiste à toutes les étapes de l’acquisition du bien immobilier afin de s’assurer que tout soit en règle. Pour finaliser la vente, vous avez généralement un mois et demi après la signature du compromis. Vous pourrez employer ce temps à finaliser votre demande de prêt pour l’achat du bien immobilier que vous convoitez. Souriez, vous avez les clefs de votre nouveau chez vous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'indiquer votre commentaire
Entrer votre nom ici