Un protocole d’accord relatant l’investissement de 1 milliard d’euros dans la construction et la rénovation des HLM a été signé. Outre cela, un prêt de 9 milliards d’euros sera également accordé aux bailleurs sociaux, toujours dans le cadre de ce projet, selon Julien Denormandie, le secrétaire d’État, suite au Conseil des ministres.

Des fonds d’aides pour un objectif novateur

10 milliards d’euros, tel est le montant de l’aide fournie par l’État dans le cadre de la construction et la rénovation des HLM. Julien Denormandie explique sur Cnews que cet engagement vise à accompagner les bailleurs sociaux dans leurs projets novateurs. Aussi, la Caisse des Dépôts, en collaboration avec Action Logement, débloquera très prochainement cette somme. Il s’agit d’un financement qui agit dans le cadre du projet de loi « Elan ». Il s’agit de nouveaux moyens décomposés de la sorte :

  • 4 milliards d’euros de prêts à taux fixes ;
  • 2 milliards de prêts de haut de bilan ;
  • 3 milliards d’aide de trésorerie ;
  • et 1 milliard d’investissements.

Ce dernier milliard sera considéré comme des fonds propres. Ces aides visent à améliorer certaines situations de logement précaires. Outre ces financements, un rallongement de dette sera accordé aux bailleurs sociaux ayant contracté un prêt auprès de la Caisse des Dépôts.

Des financements visant à simplifier la rotation du parc

HLM rénovation

Une bonne partie de ces financements sont déjà disponibles en attendant la mise en place du projet de loi « Elan ». Certes, dans le cadre de l’Évolution du logement, de l’aménagement et du numérique, certains mécanismes financiers se font un peu attendre, mais cela n’excédera pas quelques mois. Le Conseil des ministres prévoit d’ailleurs une réorganisation plutôt conséquente du logement social. Les bailleurs sociaux ayant vu leurs ressources réduites de 1, 7 milliards d’euros sont au nombre de 723. Ces derniers se regrouperont d’ici 2021 afin de réduire leurs frais. Cette aide au logement est un vrai plus pour les résidents des organismes HLM. Outre cela, les ventes de résidences HLM seront grandement simplifiées par le protocole d’accord signé avec le gouvernement. L’accroissement de rotation du parc et l’attribution des HLM seront désormais plus transparents grâce à l’adoption de ce texte et grâce à ces financements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'indiquer votre commentaire
Entrer votre nom ici